Ma belle soeur anissa (partie 3)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ma belle soeur anissa (partie 3)Je me gare devant chez les parents de ma femme , je rentre les course et m’ installe dans le salon avec mon beau père, Kamel quant à lui n’est toujours pas rentrer.On discute de tout et de rien, et Anissa passe devant nous pour rejoindre la cuisine elle c’était changer elle étai vêtue d’ une ahbaya bleu clair mais celle-ci étais légèrement serrée contrairement à l autre,Ce qui fessait ressortir vraiment ses formes ,je la regarde je profite que son père est concentrer sur la télévision ,elle commencer à réunir tout se don elle avait besoin pour préparer le repas. Quand soudain elle s’abaisse complètement pour prendre une assiette dans l armoire du bas.Ensuite elle se retourne vers moi et me trouve entrain de la dévorer du regard ,je tourne rapidement le visage vers mon beau père qui est toujours concentrer avec son programme tv .Je la regarde a nouveau sauf que cette fois cic ‘est moi qui prend les devant et lui fait un léger sourire auquel elle ne répondait pas, ensuite elle recommence à s abaisser de nouveau en restant quelque seconde de plus dans cette position,puis elle se relève avec une autres assiette en main.Elle me regarde a nouveau, je me dégonfle pas et continue de la fixer et lui envoie un regard qui en disait long.A ce moment là Nassima nous rejoins pour aider sa sœur ,elle étai toujours vêtu de la même façon. – Samir ca va tu as l’air crevé .- un peu fatiguer mais ce n’est pas grave je dormirai bien ce soir!- ok kima theb (comme tu veux).Comme à son habitude elle arrive au moment où sa commencer à devenir intéressant ,Et comme si ça suffisait pas Kamel aussi étais de retour.-coucou tout le monde, et ben moi qui croyez que j allais devoir patienter vous avez étai plutôt rapide.- avec cette chaleur on a pas traîner et sur le retour j ‘ai rouler assez vite .- je savais que je pouvais conter sur toi ,j allais oublier Anissa ,les enfants n’ont pas voulu rentrer ils m ‘on supplier de les récupérer demain.- mehlich c sur arahoum il lehbou mlih m3a bent ourtek (c’est sur il doivent bien jouer avec les filles de ta sœur).- Oui sûrement, quant a mois je vais vous laisser profiter entre sœur ,et nous préparer un bon plat, aller Kamel, on va se poser sur la terrasse.On est monter pour rejoindre nos transat on sais mit à discuter de tous et de rien , et après long moment il me dit:-Kamel me3lich ene saqsik (kamel je peux te poser une question)?-ai me3lich( oui pas de souci).- avec Nassima tu est possessif dans votre relation?-non pas plus que ça je la laisse respirer tu sais…-parce que comme tu le sais sûrement mon caractère est différent je suis possessif et énormément jaloux.-je dirai chacun a son caractère mais tu devrait prendre sur toi et faire un effort, être jaloux je peux le concevoir quand on n’aime c ‘ est normalMais quand on fait vraiment confiance , il ne faut pas que ca devienne de l excès et que cette jalousie soit maladive voilà c’est ma façon de voir les choses. – oui je lui fait entièrement confiance mais le regard des autres sur ma femme me dérange.La je me sentais mal à l’aise qu’il me dise cette phrase en sachant que je me rincer bien l’œil sur elle.-des regard il y en aura tout le temps je pense que tu devra faire avec. – oui ben c pas facile mais bon parlons d autres chose si tu veux bien.- Je voulais te demander tu reprend le travail quand Kamel?-demain matin mais t inkiet,pas ca nous laissera l après midi pour profiter.-Ya pas de souci je ferai avec!-au pire des cas il y a mon frère que tu peux aller voir il n’habite l pas très loin d ici.-pourquoi pas on verra comment les chose se dérouleront merci.Après quelque minute de discussion , Nassima nous invita à rejoindre le salon on s’ installa et pendant tout le long du repas, Anissa ne m avais pratiquement lançais aucun regard .Une fois terminer ma femme se leva pour aider à débarrasser mais Kamel dit:-embête toi pas c ‘est moi qui va aider Anissa c ‘est le premier jour que tu est la, tu en as fait trop déjà.- bon ben on vas vous attendre en haut ..tu Viens Samir on va sur la terrasse. Arriver en haut je dit a ma femme que j ai trouver sa sœur bizarre ce soir , elle aussi l’avait bien remarquer elle m expliqua que juste avant le repas elle a reçu quelques texto et qu’ après ca elle n’étais plus pareil.Apres avoir fini de débarrasser Kamel et Anissa nous rejoins , et tout de suite on pouvais voir qu’elle va aller mieux ,elle le devancé de quelque pas et l’expression de son visage àvait changer .Elle nous dit:- bon alors klitou mlih ( vous avez bien manger).- et bien Anissa tu en as mit du temps pour réagir!Elle sourit tire légèrement la langue et me dit:-c’est vrai je vous avez zapper.C’est clair elle avait même gagner en assurance ce qui pouvait que me plaire .Ensuite on s ‘installer sur les chaise, et en cette fin de soirée le climat étais vraiment agréable On discutais, plaisantais mais je sentais Kamel vraiment ailleurs .- Après cette longue journée je vais aller me coucher de plus je travaille demain ,Anissa tarde pas trop s’il te plait .- nan je te rejoint tout de suite.Il parti se coucher , ma femme quant a elle reçoit un appel téléphonique du coup j en profite pour rejoindre la chambre et ranger mes affaire qui se trouvé dans la valise et de faire un peu de rangement. Une fois terminer je retourne voir ma femme et à ma plus grande surprise je trouve Anissa assise à coter d’elle .- ben alors woulit( tu est revenu )- me negderch norgod maranich 3ayan( j arrive pas a dormir je ne suis pas fatiguer)Je sourit et je m’ installait ankara escort entre ma femme et sa sœur car il y avait une chaise libre entre les deux. – dit moi Nassima toi par contre tu as l air crever.- sah 3ayit bessah nheb ngasar chwiya (c’est vrai je suis fatiguer mais je veux discuter un peu).- j ai l impression que vous avez changer de discutions en me voyant arriver je me trompe?- nan c’est juste Anissa qui me parler de ses deux fille- ha nesrine et Leila elles on due vraiment grandir depuis?Anissa:-nesrine a 5ans maintenant et Lila 4 ans ils son inséparable.- C’est mignon je suis impatient de les voir .Après cette phrase je décala légèrement mon pied pour venir toucher celui d’Anissa ,elle ne prêter pas attention à ce que j ‘étais entrain de lui faire et continué la conversation.- oui tu verra c’ est le porté cracher de leur mère.J accentue un peu plus mon geste , regarde vers ma femme qui elle aussi me fixer et me dit:Je vais me changer et préparer quelque affaire je revient .- ok omri ne tarde pas trop.-arrête je vais finir par penser que je te manque déjà!Je la regarde lui sourie , elle me fait un clin d’ œil et je la vois se diriger vers le couloir, elle aussi commence à me rendre fous avec cette démarche je la trouve provocante quand même avec cette tenue. À ce moment la Anissa décale son pied et me dit:t’inquiète pas elle vas revenir ta femme ,je pense qu elle ne vas pas tarder .Avant de lui répondre je rapproche une nouvelle fois mon pied du sien et lui dit :- je ne m’inquiète pas ce n’est pas comme ci j étais en mauvaise compagnie!Et le faite de lui dire cette phrase plus le contact avec son pied me fait une nouvelle fois bander. -c’est plutôt flatteur je le prend comme un compliment alors.Cette fois ci elle laissa son pied coller au mien.- par contre on devait ne plus rester seul ensemble tu m’avais dit que ca ne se reproduirai plus!-c bon ourty mentowolch djai ou qui rajli ara raged ma i novch hata sbah en général (ma sœur va pas tarder a revenir et quand mon mari dort en général il ne se lève pas jusqu’au matin)- c’est toi qui vois ,par contre je peux te poser une question Anissa.-oui arany nesmeh (je t écoute )-tout à l heur lors du repas je t’ai trouver bizarre comment ça se fait?- ben en faite pendant que Samir étais avec toi en haut et que je préparer le repas il m as envoyer un message et voilà…bref toujours avec ces crise de jalousie.-si tu veux on peux en parler ?-en faite il ma demander si tout c’ est bien passé quand on est sorti, et après il a enchaîné les question jusqu’à me demander si beaucoup d hommes me regarder.Mon pied étais toujours coller au sien, je le reculais et instantanément le repositionne en forçant légèrement plus le contact avec sa jambe.je la regarde droit dans les yeux et voir cette beauté avec son hijab et ce tout petit grain de beauté juste au dessus de sa lèvre m’excite encore plus.- et tu lui as répondit quoi ?-que je regarder droit devant moi et que je ne prêter aucune attention au autre .-et donc hata wahad ken irzol fik?(Et donc personne ne te regarder).Elle me lança un regard de chienne sans me répondre directement et continue son explication.-ensuite il ma dit que de toute façon c’ étai la première et dernière fois que je sors sens lui,Et après ces message j’ étais pas trop bien tu comprends.-Oui je comprend c’est normal.Comme elle ne m’avait pas répondue je lui reposa la même question.- anissa hata wahad ken i chouf fik(personne ne te regarder)?Elle se leva et après quelques pas elle se pencher légèrement en se tenant à la rambarde , puis se retourna vers moi mais sa réponse fut stopper par l arriver de ma femme, elle fit comme ci de rien et dit:- C bon tu as fini ton rangement ?- tu parle arany 3eyit haza win kemelt ou chedetni lstar fi rasi (Je suis fatiguer, je viens de terminer et j ai att****r mal à la tête)- tu veux un médicament?- lala saha nroh norgod bech i roh lstar (nan merci je vais dormir pour que la douleur part) ,Samir tu ne tarde pas stp.-écoute je prend une douche et je te rejoins.-okNassima c étais changer elle étais vêtu d’une robe de maison qui fessait ressortir ses formes ,je la regardait marcher et la je me disais qu en faite elle n’ a pas grand chose à envier à sa sœur .Je prend quand meme la peine de l’accompagner dans la chambre et lui dit:- ca va omri tu est sur de ne pas vouloir un médicament.- nan ne t’en fait pas ça ira, je vais dormir direct j en peu plus la.je m approche d elle pour l embrasser et lui souhaiter une bonne nuit, et elle me demanda d éteindre la lumière.Je retourne donc sur la terrasse, et je trouve anissa au même endroit toujours pencher sur la rambarde ,elle étai occupée avec son téléphone.Cette fois ci je prend bien le temps de contempler se cul magnifique , au bout de quelque seconde elle me regarde et me dit:.- je me disait bien que j avais entendu du bruit.- pourtant c’étai pas mon intention d’en faire ,et je ne penser pas te trouver encore la .- ben tu as dit que tu voulais prendre une douche pour cela il faut que je te chauffe de l’eau.- tu sais avec la chaleur d aujourd’ hui Je pense pas avoir besoin d eau chaude.-comme tu veux Samir dans ce cas je vais te laisser prendre une douche, je pense que tu en as grandement besoin!Puis elle se retourne , j avais ses fesse juste devant moi, et soudain prit par l excitation je pose mes main sur ses hanche , me colle sur ses fesse ,mais elle me repousse .-wesh arak dir habess a Samir(qu’ est ce que tu fait arête Samir).-Kifa men sbah arak tehbelni ou tgoulili rlass (comment ca depuis ce matin tu me rend fou et la tu me dit d arrêter).Je repose mes main sur ses hanche et me colle à elle a nouveau .- kanou ga3 i choufou fik oukbila ou a3labelek (tout le monde te regarder tout à l’heure et tu le sais très bien).Après lui avoir dit cette vérité elle accentue ses mouvement ,et sentir ma bite sur ses fesse bouger au rythmes de cette cadence me rendit complètement fous.je l ‘att**** par les cheveux l ’embrasse pour aller a la recherche de sa salive , elle me répondit en me fouillant ma bouche avec sa langue .Soudain après avoir entendue du bruit, prit de panique elle parti brusquement vers le couloir, et Moi je m étais cacher derrière une armoire mais cela ne m ’empêcher pas d’entendre :- Anissa waraki (tu es ou).-ani djaille lo3t chouft ila yima arahi regda( j’arrive je suis parti voir si ma mère dormais).- viens ici je t avais dit que tu allais payer de m’avoir laisser exciter toute la journée. De où j étais je ne pouvais rien voir mais j entendais tout ce qui se disait .comme Kamel n’avait rien remarquer et me croyais entrain de dormir , je décide de quittais la pièce.Après réflexion une idée me traverser l’esprit, en effet je pouvais faire le tour est avoir une vue sur leur fenêtre ,mais cela etais risqué car il fallait que j’y aille en passant par un chemin vraiment étroit .Je me rend d abord dans ma chambre sans faire de bruit,Nassima étais complètement endormi donc je fait le tour doucement et me retrouve face à leur fenêtre, et la je vois Kamel assis sur le bord du lit tandis que Anissa se trouver à 4 pattes à même le sol entrain de sucer comme une chienne.la fenêtre étais ouverte donc j’ entendais Kamel lui dire: -alhess ya kelba alhess(suce moi ma chienne suce).Elle s’arrêta de le sucer un instant .- ana kelba ta3ek (je suis ta chienne).- lala Ountya kelba(nan t est une chienne).-ta3ek a Samir(la tienne Samir)Puis elle reprend sa bite en bouche tout en continuant de pomper , il lui touche ses magnifique fesse à travers sa a3baya et je peux vous garantir que n’importe qu ‘elle personne serait en érection devant un t ‘elle cul.-continue suce moi je vais bientôt gicler .-hummm vas y gicle sur mes sein.-goulili Ountya kehba (dit moi que t une pute).-Anaya kehba kamel( je suis une pute Kamel).- humm.. haaa.. tien kehba prend ca!Il avait sorti toute sa semence sur les sein de sa femme, je venais d assister à une scène vraiment excitante. – tu ma vider maintenant je vais bien dormir saha omri.Évidement que c’est très agréable de se sentir léger comme une plume , et d’ oublier la chaleur suffocante qui peux envahir le corps d’une personne suite à une excitation qui a perduré pratiquement une journée …Mais bon Bref je le voit donc s’allonger sur le lit et Anissa qui lui couvrait le corps d ‘un drap. Quant à moi il fallait donc que je me dépêche de repartir.arriver dans le couloir je me précipité vers ma chambre sans faire de bruit et ouvre la porte ,après mettre allonger et rejoindre ma femme je m endormis profondément.le lendemain matin à mon réveil Nassima était déjà descendu ,moi qui avait la tête remplie de souvenir de la veille un mélange a la fois d’excitation et de frustration m empêcher de reprendre mes esprit.Je me lève , entre deux baillement je me dirige vers la salle de bain et prend une bonne douche.Je vérifiait si Kamel étai dans sa chambre mais apparemment il étai déjà parti au travail.Je descend donc les escalier arriver dans le salon , je salue mes beau parents qui étai en pleine discutions,etma femme étai dans la cuisine entrain de boire un café. Ça va omri ta bien dormi- oui très bien merci.-aller installe toi je vais te servir du café .- Ok, dit moi tu est toute seul?Anissa arrive elle est dans la cour elle pend le linge.Je m installe donc , j ‘étais entrain de boire mon café et je dit a Nassima:-c ‘est quoi le programme d aujourd’hui ?- ben écoute rien de spéciale j ai encore beaucoup de rangement a faire, et ensuite je voudrait passer du temps avec mes parents .À ce moment là Anissa arriva vêtu d’un legging noir et d’une tunique bleu qui cacher juste ses fesse elle étai juste appétissante.Moi qui pensait qu ‘ elle s habiller tout le temps large cette fois ci je fut surpris .De plus Son hijab qu elle ne quittais jamais fessait qu’ accroitre mon excitation. – Ha Samir tu est la ca va?-oui et toi ? – ben moi comme d’habitude avec les tâches ménagère. Elle fessait comme ci rien ne s ‘étai passer la veille , je la trouver détendu et très à l’aise.Elle passe juste devant moi se dirige vers le lavabo et se mit à faire la vaisselle , inutile de dire que je suis déjà en érection je regarde Nassima et continue de discuter .- je te laisse terminer ton café je vais rejoindre yema ( ma mère) Elle parti donc s installer sur le canapé avec ses parents , et moi j’étais perdu dans se fessier .- Anissa hier Kamel n’a rien remarquer apparemment ?-nan heureusement mais justement je voulais te demande tu n as pas étais correct avec moi et…Laisse tomber on discutera de ca plus tard.En effet sa sœur ainsi que c ‘est parent n ‘étais pas très loin donc c ‘était mieux comme ca.Après avoir terminer mon café je me lève puis elle me dit:- tu part déjà ?- oui la vue est dangereuse ici .et la je regarde mon entre jambes pour lui faire montrer que je bande.Surpris elle sourit se retourne et fait mine de ramasser quelque chose au sol, voir la grosseur de ce cul mit en valeur par ces vêtement étais juste horrible a supporté.Elle continuer à jouer à son petit jeu et cette fois ci a quelque pas de ses parent .Je vérifie que personne regarde vers nous et lui dit :araky hloua a3la ourtek ya kelba( tu est bien plus bonne que ta sœur chienne).- ou ourty a3lebel3a(Et ma sœur le sais)?- nan on a jamais parler de ça mais tu pourrais lui dire que son mari te trouve bien plus bonne qu’ elle.- nan sa serait me comporter comme une femme sans principe.- c’est vrai mais peut être qu ‘un jour tu sera cette femme!Elle me sourit a nouveau passe devant moi pour sortir de la cuisine et monte les escalier.Je dissimule mon érection et rejoin ma femme je commence à faire la conversation ,on plaisante bien ensuite je lui dit:- tu as besoin de moi?- nan pourquoi?-juste pour savoir ! je vais dans la chambre je vais me connecter sur l ordinateur.- Ok moi j attend que ma mère se décide elle doit me faire montrer une nouvelle recette. Impeccable sachant que ma femme va être occuper avec sa mère je rejoint Anissa a l étage, elle étais entrain de ramasser le linge sale dans la salle de bain .En me voyant elle était surpris que je l avais rejoint.-alors surprise de me voir Anissa?-ai ana tlaht ountaya tebehtni (oui moi je suis monter et tu ma suivie)-kifa araky te3belni bien-sûr nteb3ek (comment ça tu ma rendu fous bien sûr je te suis)-écoute Samir c’est ca que je voulais te dire ce qui c’est passer hier n aurai due jamais arriver c est parti trop loin, tu est le mari de ma sœur et moi j ‘aime mon mari.-en effet c’ est peut être parti trop loin mais pour quoi continuer ce petit jeu alors?Elle me regarde droit dans le yeux sans me donner de réponse, soudainement je la retourne la plaque contre le mur, je pose mes mains sur ses hanches , colle ma bite sur ses fesse et lui dit .-on en étais où hier?-arrête Samir s’il te plait.En continuant de lui parler je me frotte sur son fessier .-tu sais ce qui m excite la?-ennn nan dit moi humm.-c’est que la femme que tout le monde vois comme une fille de famille avec son hijab sur la tête ne sois en vérité qu’une grosse chienne .- nan samir ennn… maranich 3ekza sah ana bent famillia(Je ne suis pas comme ça je suis une fille de famille ).Je lui abaisse son legging et lui lèche le cul directement.-hebess machi mlihh.(arrette c pas bien)- depuis la première minute que je t ai vue j en avais envie!-machi mlih goutlek(c pas bien je t ai dit)-c est quoi qui n est pas bien ?-c pas bien araky telhesni termi (tu me lèche le cul)- oui avec toi ce sera que par le cul ta . f3emti couliche men lor (ta compris tout par derieure)-j ai jamais fait sa.Le faite de me dire qu’ elle n avait jamais connu ce plaisir m excitait encore plus.Je lui dévorer son cul, rentrer ma langue a l intérieure et lui dit.-ourtyk tmoute a3la aza(ta soeur aime cette pratique)-bessah ourty machi hloua men terma kima naya(mais ma sœur n est pas bonne du cul comme moi)C est mot me rendais fout je la relève puis la met à genoux pour la faire sucer.-suce moi kehba.Je la sentais excitai , elle commencer à me sucer lentement en me fessait son petit regard de chienne ,puis accélérer petit a petit .Par moment elle s arretais pour me parler .-ou louken martek tatla3 zorka ( Et si ta femme monte maintenant)?-ngoul3a choufi ourtek kifa arahi telhess(Je lui dirait regarde comment ta sœur me suce).Elle crachat sur ma bite et se mit à me sucer sans relâche, ensuite je la ramena dans sa chambre elle étais à 4 pattes sur le coter entrain de me sucer et je lui mettais un doit dans le cul.-arak twouje3ni(tu me fait mal).Elle etait vraiment serré du cul donc je sorti mon doigt le mis à sa bouche pour qu elle mette de la salive et je recommence à la doigter .Comme ca rentrer mieux je tourner à l intérieur avant d’en mètre un deuxième. -Hummm il te plait mon cul ,tu me trouve bonne ?-Je vais te faire montrer à quel point je te trouve bonne!Je la sentais vraiment excitai ce que je lui fessait la rendais folle elle s acharner encore plus et descendit avec sa langues pour me lécher les couille.Après quelque minute de se traitement je me lève ,la laisse a 4 pattes et essaye de rentrer doucement dans son cul mais c’ étai difficile.- lala metehchemch hebess (nan tu n’a pas honte arrête) Ça commençait à rentrer mais pas entièrement je préférait y aller vraiment doucement, voir ses fesse bouger de la sorte était un régale.-mleh ou la lala gouli(c bon ou pas dit moi).- oui c bon Samir nikni men termi bessah bel3akal(prend par le cul maiis doucement) hummm mlihh zid .J’avais a peine la moitié de ma bite dans son cul mais le faite d être serré dedans et d’être en contact de ce gros fessier mais mettais dans une excitation hors du commun.- je vais pas tarder à gicler .- viens dans mon cul.-ya kehba elhess chwiya ca va venir (suce moi un peu pute ca va venir)Je luis crachat tout sur son visage de chienne elle me regarder comme choque de ce qui venait de se passer ,et je lui dit .-vite vas te laver le visage .- Tu me rendu fou Samir ,mais j’ ai l impression que j aurai du mal à marcher tellement j ai mal.- la prochaine fois je la rentrerai entièrement dans ton cul kahba.-t ‘est fou c’est impossible ,bon je vais me dépêcher avant que ma soeur se demande pourquoi j ‘ai mit autant de temps.Je rejoint ma femme dans le salon avec l ordinateur en main , elle étais toujours en pleine discutions a se remémorait les bon souvenir vécu dans son enfance .- je me sui senti un peu seul en haut je vais resté un peu avec vous.Nassima me fait un grand sourire et me fait signe pour me demander de m installer a ces côtés .Quelque minute plus tard Anissa arriva en boita légèrement, choquer de l ‘avoir revenir marcher ainsi elle lui dit.- ben alors qu’ est ce qui t ‘est arrivé Anissa……

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın