mon collègue suite

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Cumshots

mon collègue suiteVoilà que mon collègue sors de la pièce, son jean est gonflé on dirait que sa queueva sortir du pantalon. Il bande comme un cerf.Il se dirige vers les toilettes, après l’histoire plus ou moins fausse que je lui ai racontéil va se branler comme un fou.J’attends dans le réfectoire, après une demi heure il revient repu, son gros paquet entre les cuissesest moins gros, mais il a du répondant, il a une sacrée bosse.La journée se passe, nous faisons notre travail, nous nous croisons dans dans le magasin à l’arrièreEn passant il me dit :- Avec ce que tu m’as raconté ça ma drôlement excité.- Tu vois lui dis-je une bouche de mec vaut aussi bien que celle d’une femme, la preuve je lui ailargué ma purée au fond de sa gorge et j’ai bien joui.- Oui me dit-il je sais pas si je pourrai le faire, enfin qui sait un jour peut-être.Je me dis “toi mon petit gars tu perds rien pour attendre.Mais comment faire pour le faire venir dans ma bouche, la vue de sa braguette me mets à chaque foisdans état second.Je baise ma femme, le soir en pensant à sa bite que je n’ai pas vu et que j’imagineénorme.La semaine se termine normalement, nous nous souhaitons un bon week-end et chacun rentronsvers notre domicile.Je sais que le lundi suivant nous serons que deux, mes autres collègues sont en congés, le rendement des commandes est plus bas.Je me dis chouette on se sera que tous les deux.Le lundi matin arrive mon beau T…… est là toujours pareil, chaussé de ragers et d’un jean levis bien moulant, qui lui fait bosse énorme, campé sur ses longues jambes il est magnifique, très viril.Nous nous saluons comme d’habitude prenons un café avant de commencer le taf, la matinée se passe tranquillement, l’heure de repas arrive nous nous quittons car à l’époque mon domicile était tout proche.Je devais commencer l’après midi vers 14:00, mai je voulais arriver plus tôt pour finir une tâcheque j’avais commencé.Je déjeune chez moi, le repas fini je me dépêche pour revenir au boulot je sais qu’il arrive plustôt.Je gare ma voiture sur le parking, effectivement sa vielle 4L est là le parkingJe me dirige à l’intérieur kadıköy escort du bâtiment vers le réfectoire ou je vais prendre un café pour commencer mon boulot.J’ouvre la porte du réfectoire, et que vois-je, je n’en reviens pas, mon collègue assis devant la table, il avait défait le miroir qui se trouvait dans les toilettes, très facile à enlever il faut simplement le glisser.Donc mon T….. avait mis le miroir sur la table et l’avait bloqué devant lui pour qu’il puis se voir.IL avait sorti sa bite de son jean les couilles pendaient, elles étaient grosses de vrais oeufs de poule, sa bite très longue et recourbée d’un diamètre conséquent, en fait je voyais une bite d’âne devant moi, il avait sorti sa queue et ses couilles de la braguette.Sans baisser son jean.Je le voyais branler cette merveille devant moi, il se regardait dans la glace pendant qui astiquait sa queue, elle était vraiment énorme elle devait frôler les 25cm (en fait elle faisait 21 je l’ai mesurer par la suite).Ma bite dans mon jean me faisait mal je bandais dur me voyant ne bougeant pas il continuait à branler cette colonne de chairVoyant se spectacle je me précipite vers lui pour prendre sa queue et la prendre en bouche, mon rêve se réalisant.Il me saisit la main et m’arrête de suite, il dit d’un ton mauvais – Touches pas je suis pas un PD.- Si tu veux branles toi en me regardant, mais touche pas ma bite.- je luis réponds “ok ok pas de problème excuse moi.Je prends une chaise et m’assois près de lui.- je peux me branler à côté de toi comme cela on verra nos deux bites en même temps.- si tu veux mais ne touches pas.Je me mets près de lui sort mon attirail, ma bite est courte mais grosse de couleur brune elle plait beaucoup quand je me la fais sucer, ou bien quand je la pénètre dans un cul.Je sors donc ma queue elle est raide, je suis excité de voir à côte se monstre de bite.Et nous voilà à nous branler tous les deux, côte à côte, ma queue à côté de la sienne paraît petiteje profite du moment.Mais je m’aperçois qu’il mate bien ma queue, j’insiste sur mon gland qui üsküdar escort perle et avec mon doigt je badigeonne toute la surface de mon gros gland. je me caresse les couilles en regardant sa bite.Je passe ma langue sur mes lèvres langoureusement.Il me regarde d’un coup je sens monter en moi mon jus je n’ai pas le temps de me lever que toutema liqueur se déversent avec quatre jets puissant sur ma chemise j’en mets partout.Voyant mon jus couler, mon collègue pris par l’excitation se lève d’un coup sa grosse banane à la main ses couilles pendantes deviennent dures et grosses dans un crisIl largue une salve de sperme qui vient s’écraser sur le miroir et au delà de la table.Je n’ai jamais vu cela. Son gland est devenu violet.Sa grosse bite à des spasmes, sans me démonter la bite encore à la main je lèche le miroir et englouti son sperme qui est soi dit en passant sucré.Il me regarde et rigole.Il me dit putain qu’est-ce j’ai joui surtout, c’est bizarre quand j’ai vu ta bite larguer ton jus ça ma excité, à part ma queue j’en ai jamais vu une de si prés.- Je vois que tu aimes le foutre- Euh oui tu m’as excité j’ai jamais vu une aussi grosse bites les nanas doivent se régaler.- Bof me dit-il j’ai baisé qu’une fois et s’était ma cousine elle plus vielle que moi, ça s’est passé qu’une fois.- Bon écoute cela va rester entre nous, si tu veux tous les midi on vient de bonne et recommence.- ok me dit-il.j’étais excité de voir sa grosse bite j’étais frustré, j’aurai aimé la sucer mais c’est mieux que rien.Le lendemain à la même heure, même scène, mon collègue la bite à la main devant le miroir,il se la branle mais là il a baissé son pantalon assis le cul nu sur le siège, il a les cuisse poilues et musclé il est pas mal.- Je prends une chaise et m’installe tout à côté, je fais en sorte que ma jambe touche sa jambe, je me mets à sa gauche, je défais mon jean baisse mon pantalon, je fais mine de prendre un objet sur la table et lui montre mon cul.Je me rassois, il branle toujours sa grosse bite, elle est énorme, elle me donne envie, je commence à me branler tuzla escort lentement, nous regardons nos deux queues dans le miroir, sa bite suinte un liquide séminale coule le long de sa tige en faisant un filet très fin.Son gland est gros aussi et bizarre très violet sa bite est blanche et très velues a la base ses couilles énormes sont très poilues, cela fait un contraste avec ses poils noirs.Je suis très excité lui aussi, par moment il regarde ma bite avec un regard différent.- T’as une belle queue.- Merci la tienne est énorme.Je me lance et lui demande,- je peux la toucher.il répond pas mais hoche de la tête en signe qui veut dire oui.Je suis aux anges d’un coup j’att**** sa queue mes doigts ne font pas le tour il faut trois mains côte à côte pour toute la longueur, je lui soupèse ses couilles elles sont lourdes c’est des gros oeufs de poule.son gland violet est énorme je serre sa queue, il penche la tête en arrière sa lui plait apparemment.Je le masturbe violemment je fais valser ses grosses boules velues. Il aime ça, car bite perle de plus en plus.Je me lance on verra bien me dis-jeJe me penche et lui prend le gland dans ma bouche, il est énorme sa bite est grosse j’ai du mal à le sucer, il regarde étonné, me laisse faire, d’un coup me prend la tête et essaie de m’enfoncer sa matraque au fond de la bouche, peine perdue elle est trop grosse et trop longue.je m’attaque au gland, le lèche tout autour bois le liquide qui s’en échappe.Il grogne il aime çà. il râle de plaisir, d’un coup me retient la tête et je sens monter dans sa grosse veine le sperme.Ca y est il crache son jus des flots de sperme inonde ma bouche je jouis en même temps j’avale tout son sperme jusqu’à la dernière goutte.Je me suis régalé.Il me dit ” t’a bien joui ma salope “- oui j’ai adoré.- Tu vois mon gars maintenant tu vas me la sucer tous les jours.Et ce qui se passa pratiquement tous les jours je buvais son sperme, il ne me touchait pas il se contentais de se faire sucer, une fois nous avons essayé enfin qu’in m’encule, ça n’a jamais marché dès que son gland touchait ma rondelle il débandait.Pour changer le faisait jouir sur mon cul, ou bien sur la rondelle il adorait que je m’étale son jus sur mes fesses.Un beau jour il a rencontré un fille, il est parti j’ai su qu’il s’est marié et a eu 2 enfants je pense souvent à sa grosse bite.Et voilà je me suis tapé un collèque monté comme un cheval.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın